CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

  1. Définitions. Les définitions suivantes s'appliquent aux présentes conditions générales de vente et à la confirmation de commande du vendeur pour toutes les ventes de biens ou de services du vendeur à l'acheteur (collectivement, le "contrat"). Le terme "vendeur" désigne GreenChem Industries, LLC, ainsi que ses successeurs et ayants droit. "Acheteur" : l'acheteur des biens ou des services, ainsi que ses successeurs et ayants droit autorisés. (L'acheteur ne peut céder le présent contrat sans le consentement écrit préalable du vendeur. Toute cession en violation du présent article est nulle et non avenue). Le terme "biens" désigne les produits ou services vendus par le vendeur à l'acheteur dans le cadre du présent contrat.
  1. La tarification. Le prix des biens est le prix proposé par le vendeur, qui peut être ajusté par la confirmation de commande du vendeur au moment de la réception du bon de commande de l'acheteur en raison d'une augmentation du prix des matières premières, du fret, des taxes, des taux de change ou d'autres coûts liés aux biens, et l'acheteur accepte de payer le prix d'achat ajusté. Le vendeur se réserve le droit de corriger les erreurs dans tout devis, confirmation de commande ou facture de vente du vendeur, et l'acheteur sera légalement tenu de respecter les conditions de correction. Les marchandises du vendeur sont soumises à la disponibilité. Les poids, quantités et autres mesures du vendeur sont déterminants, à moins que l'acheteur ne prouve qu'ils sont incorrects. Les prix sont exprimés en monnaie américaine uniquement.
  1. Les impôts. L'acheteur doit payer toutes les taxes et autres charges sur la vente, le transport ou l'utilisation des biens, sauf si l'acheteur produit un certificat d'exonération fiscale de l'autorité fiscale compétente. Ces frais s'ajoutent au prix d'achat des biens.
  1. Fret. Sauf indication contraire par écrit, toutes les marchandises doivent être expédiées au départ de l'usine (EXW) du vendeur pour les livraisons aux États-Unis et au départ du transporteur franc (FCA) du vendeur pour les livraisons en dehors des États-Unis (Incoterms®, en vigueur à la date d'achat). Sauf indication contraire sur la confirmation de commande du vendeur, toutes les dates d'expédition sont approximatives et le temps n'est pas un facteur déterminant. Si la livraison des marchandises est retardée ou empêchée par des circonstances causées par l'Acheteur, qui retient le transporteur pendant plus de deux (2) heures au-delà de l'heure de livraison prévue, l'Acheteur doit payer tous les surestaries, la retenue et les frais connexes résultant de ce retard. Si l'expédition nécessite l'utilisation de conteneurs consignés, l'acheteur doit payer une caution pour cette utilisation d'un montant exigé par le vendeur au moment de la commande de l'expédition. L'acheteur reconnaît que tous les conteneurs consignés restent la propriété exclusive du vendeur, qu'ils ne doivent être utilisés que pour le stockage des marchandises et qu'ils doivent être retournés au vendeur en bon état et utilisables (en l'absence d'usure normale) au plus tard soixante (60) jours civils à compter de la date de livraison pour un remboursement de la consigne, faute de quoi l'acheteur devra prendre en charge l'intégralité de leur coût de remplacement.
  1. Paiement. Le paiement des marchandises est soumis aux conditions de paiement énoncées dans la confirmation de commande du vendeur et dans le présent accord. Tous les paiements doivent être effectués par chèque, par virement bancaire ou par transfert électronique de fonds immédiatement disponibles. Une charge financière au taux maximum autorisé par la loi applicable est appliquée sur toutes les factures en souffrance. Si l'acheteur tente de céder le présent contrat sans le consentement écrit préalable du vendeur ou si l'acheteur ne paie pas une facture de vente à l'échéance, le vendeur peut : (a) suspendre ou annuler tous les envois ; (b) modifier les conditions de paiement et de crédit ; ou (c) exiger des paiements en espèces ou une garantie satisfaisante pour tous les envois futurs. Si l'acheteur viole le présent contrat, le vendeur a le droit de suspendre ou d'annuler toutes les expéditions, ou de résilier le présent contrat, et l'acheteur est responsable de tous les coûts et dépenses du vendeur résultant de cette violation, y compris, mais sans s'y limiter, les frais d'avocat et les coûts de recouvrement raisonnables. L'acheteur accorde au vendeur une sûreté sur les marchandises pour le montant total de la facture jusqu'à son paiement intégral. L'acheteur accepte de coopérer et d'exécuter les documents appropriés pour parfaire la sûreté du vendeur sur les marchandises sur demande.
  1. Garantie. Le vendeur garantit que les biens vendus sont libres et exempts de tout privilège et conformes aux spécifications du produit du vendeur en vigueur à la date de l'achat. Aucun employé, représentant ou agent du vendeur n'est autorisé à faire une autre garantie, promesse, représentation ou caution. TOUTES LES AUTRES GARANTIES DE TOUTE NATURE, EXPLICITES OU IMPLICITES, Y COMPRIS, MAIS SANS S'Y LIMITER, LES GARANTIES IMPLICITES DE QUALITÉ MARCHANDE ET D'ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER SONT EXCLUES. L'acheteur doit déterminer de manière indépendante l'adéquation et la compatibilité des biens avec l'usage prévu par l'utilisateur et l'acheteur assume tous les risques et responsabilités. L'acheteur s'engage à se conformer à toutes les lois et réglementations applicables concernant la manutention, le chargement et le déchargement, le transport, le stockage, l'utilisation, la revente et l'élimination des biens, et l'acheteur doit toujours agir de manière sûre et respectueuse de l'environnement.
  1. Droit applicable et règlement des litiges. Le présent accord est régi par le droit de la Floride, sans tenir compte des dispositions de cet État en matière de conflit de lois. La Convention des Nations unies de 1980 sur les contrats de vente internationale de marchandises (telle que modifiée) ne régit pas et ne s'applique pas au présent accord. Tous les litiges concernant les biens seront uniquement tranchés par un tribunal d'État ou fédéral dans le comté de Palm Beach, en Floride ; l'acheteur renonce à toute objection quant à ce lieu ; et l'acheteur renonce également à tout droit à un procès avec jury.
  1. Force majeure et attribution. Le vendeur n'est pas responsable des retards ou de l'incapacité d'exécuter le présent contrat qui sont causés par un événement indépendant de sa volonté. Ces causes comprennent, sans s'y limiter, les catastrophes naturelles, les intempéries, le terrorisme, la guerre, les grèves, les incendies, les mesures gouvernementales, les embargos, les pénuries de matières premières, de main-d'œuvre ou de transport. Si un événement de force majeure se poursuit pendant plus de trente (30) jours civils, le vendeur peut alors résilier le présent contrat sans aucune responsabilité envers l'acheteur. Si le vendeur détermine qu'il y a une pénurie de marchandises, le vendeur peut répartir son stock entre l'acheteur et les autres clients du vendeur à sa seule discrétion, et le vendeur ne sera pas tenu de livrer moins que la quantité commandée par l'acheteur.
  1. Indemnité. L'acheteur s'engage à défendre, indemniser et dégager le vendeur (ainsi que sa société mère, ses filiales, ses successeurs et ses ayants droit, et tous leurs dirigeants, administrateurs, actionnaires, membres, employés et agents, passés ou présents pour l'un des éléments ci-dessus) de toute responsabilité à l'égard de toutes les réclamations de tiers résultant de la manutention, du chargement et du déchargement, du transport, du stockage, de l'utilisation, de la revente ou de l'élimination des biens par l'acheteur, ou de la négligence, de la fausse déclaration ou de la violation du présent accord par l'acheteur. Cette obligation d'indemnisation comprend les honoraires et frais d'avocat raisonnables du vendeur à tous les niveaux judiciaires.
  1. Les remèdes. L'acheteur doit inspecter et tester les marchandises à la livraison et déposer une réclamation pour toute marchandise non conforme auprès du vendeur dans un délai de cinq (5) jours civils à compter de la date de livraison, faute de quoi l'acheteur renonce totalement à toute réclamation connexe. Dans le cas de livraisons en vrac, l'acheteur doit inspecter et tester les marchandises avant de les transférer dans un réservoir (bateau, train ou camion). Le contrôle des marchandises porte notamment sur la qualité et l'identité des marchandises livrées. Si l'acheteur n'a pas la preuve qu'une telle inspection a été effectuée, il perd tout droit de faire une réclamation contre le vendeur. Le recours exclusif de l'acheteur pour les biens non conformes sera soit un crédit pour le prix d'achat, soit le remplacement de ces biens non conformes, au seul choix du vendeur, et ce recours est soumis à la satisfaction par l'acheteur des conditions suivantes : (a) le compte commercial de l'Acheteur auprès du Vendeur est à jour et en règle ; (b) la remise par l'Acheteur d'une notification écrite des biens non conformes au Vendeur dans le délai indiqué ci-dessus ; (c) la remise par l'Acheteur au Vendeur d'un rapport écrit d'un laboratoire d'essai tiers réputé, certifiant à l'Acheteur et au Vendeur que les biens sont non conformes ; (d) la remise par l'Acheteur au Vendeur d'un échantillon raisonnablement suffisant des biens non conformes pour tout essai que le Vendeur pourrait effectuer ; et (e) la remise par l'Acheteur au Vendeur d'une déclaration écrite certifiée au Vendeur selon laquelle : (1) l'acheteur a correctement stocké les biens conformément aux instructions écrites du vendeur ; (2) l'acheteur a correctement décontaminé les récipients de stockage conformément aux réglementations applicables et aux meilleures pratiques commerciales du secteur avant que les biens ne soient stockés ; et (3) les biens ont été utilisés pour leur usage prévu. EN AUCUN CAS, LA RESPONSABILITÉ TOTALE DU VENDEUR AU TITRE DU PRÉSENT ACCORD NE PEUT DÉPASSER LE PRIX D'ACHAT DES BIENS ET LE VENDEUR NE PEUT ÊTRE TENU RESPONSABLE DES DOMMAGES DIRECTS, INDIRECTS, CONSÉCUTIFS, SPÉCIAUX, EXEMPLAIRES OU ACCESSOIRES, DU MANQUE À GAGNER OU DE LA PERTE D'EXPLOITATION.
  1. Conformité au contrôle des exportations. Si les biens sont exportés, il est de la seule responsabilité de l'acheteur de se conformer pleinement à toutes les lois américaines applicables en matière d'exportation.
  1. Conformité à la législation anticorruption. L'acheteur doit se conformer pleinement à toutes les lois anticorruption américaines et étrangères applicables concernant l'importation, l'exportation et la revente des biens.
  1. Limitations. L'acheteur doit engager une procédure judiciaire pour une violation présumée du présent accord dans un délai d'un (1) an après la naissance de toute réclamation présumée, faute de quoi les droits de l'acheteur seront définitivement prescrits.
  1. Divers. Le présent accord ne crée aucun droit bénéficiaire pour les tiers. Le vendeur ne renonce pas à ses droits au titre du présent contrat s'il n'exige pas toujours une exécution stricte de la part de l'acheteur. Les parties sont des entrepreneurs indépendants et ne sont pas des personnes morales liées ou affiliées. Aucune règle d'interprétation stricte ne sera appliquée à l'encontre d'une partie ou du rédacteur principal du présent accord. Toute notification requise en vertu du présent accord doit être adressée à l'adresse électronique de cette partie figurant sur la confirmation de commande du vendeur. Si une partie du présent accord est inapplicable ou illégale, cette partie sera supprimée et le reste restera en vigueur. Si le présent accord est traduit dans d'autres langues, il est entendu par l'acheteur que la version anglaise prévaudra toujours.
  1. Accord intégral. Le présent accord constitue l'accord complet entre le vendeur et l'acheteur concernant la vente et l'achat des biens, à l'exception des achats en ligne de biens par l'intermédiaire du site web du vendeur à l'adresse www.greenchemindustries.com, qui seront en outre régis par les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité du site web du vendeur. Le vendeur peut modifier unilatéralement le présent contrat à tout moment et ces modifications s'appliqueront à toutes les commandes passées par l'acheteur après la date de publication de la version modifiée du document contenant ces modifications. Aucun cours de négociation, cours d'exécution, usage du commerce, règle de la preuve testimoniale, communication orale, ou tout document de l'acheteur (tel qu'un bon de commande), ne doit (a) être utilisé pour compléter, définir, expliquer ou modifier toute partie du présent accord ou (b) avoir pour effet de lier légalement le vendeur à des conditions générales autres que celles contenues dans le présent accord. Les quinze (15) articles ci-dessus survivront (continueront après) la résiliation ou l'expiration du présent accord.

GreenChem Industries LLC

Date de la version du document : 25 octobre 2018

français